Windows a 30 ans, retour sur un symbole de l’informatique grand publique

Windows, c’est la pierre angulaire de l’informatique grand publique, un pilier central ayant été posé il y a trente années de cela, le 20 novembre 1985 par une jeune société appelée Microsoft. Aujourd’hui, des centaines de millions de foyers sont équipés d’une version du système d’exploitation. Retour sur un symbole.

C’est donc le 20 novembre 1985 que le digne successeur du non-moins célèbre MS-DOS fit son apparition. Causant un véritable sursaut au sein de la communauté informatique se résumant alors à une poignée de privilégiés, Windows marquera le début d’une ère nouvelle amorçant le développement et l’expansion d’un univers qui encore aujourd’hui ne cesse de s’étendre.

Windows 1.0 en bon premier de lignée a donc engendré de multiples versions avant d’arriver à l’actuelle et ultime Windows 10. Si en soit, le lien de parenté ne se distingue plus très facilement, les indices se cachent comme bien souvent dans les détails : les barres de défilement, les menus déroulants, les icônes, boîtes de dialogues sans même parler des logiciels MSPaint ou WordPad.

Des éléments qui font partie intégrante du paysage informatique et qui, en cas d’absence au sein d’une interface pourraient aujourd’hui provoquer l’indignation, l’incompréhension. Mais autrefois, avant Windows 1.0, il fallait faire sans. Il fallait aussi se passer de souris et privilégier les lignes de commandes.

Désormais, le pointer et cliquer deviendrait la norme. Avec ce nouveau périphérique de navigation, MacIntosh et Microsoft ont révolutionné l’approche de l’informatique. En cette année 1985, trois grands acteurs sont alors sous les projecteurs : IBM, Apple et Microsoft, dorénavant les trois concurrents principaux dans le monde de l’informatique de masse.

Windows 1.0, la révolution est en marche

http://nr.news-republic.com/Web/ArticleWeb.aspx?regionid=2&articleid=52373095

Christophe CUCCIARDI