Les types de déconnexion des parafoudres

Quels sont les types de déconnexion des parafoudres

Il existe plusieurs types de déconnexion pour les parafoudres, chacun ayant des caractéristiques et des utilisations spécifiques. Les types les plus courants sont :


La déconnexion thermique

Utilise un élément thermostatique pour déconnecter le parafoudre lorsque la température de celui-ci atteint un certain niveau, indiquant que le parafoudre est surchargé ou en cours de panne. Cette méthode est souvent utilisée dans les parafoudres de type 1 et 2 pour protéger les circuits électriques.



La déconnexion à courant différentiel résiduel (DDR)

Cette méthode déconnecte le parafoudre lorsqu’un courant différentiel est détecté, indiquant qu’un défaut de courant a eu lieu. Cette méthode est souvent utilisée pour protéger les équipements contre les courts-circuits et les surintensités.



La déconnexion à distance

Cette méthode utilise un signal électrique pour déconnecter le parafoudre depuis un autre emplacement. Elle est souvent utilisée pour protéger les équipements électroniques dans les installations industrielles.



La déconnexion mécanique

Utilise un commutateur ou une barre de coupure pour déconnecter manuellement le parafoudre. Cette méthode est souvent utilisée pour les parafoudres de type 3 pour protéger les lignes de communication.


Les utilisations pour ces différents types de déconnexion dépendent des besoins de protection de l’installation électrique et des équipements connectés, c’est pour cela qu’il est important de considérer ces différents types de déconnexion lors de la conception et de l’installation de système de protection contre les surtensions.

L’utilisation de produits de qualité est un facteur important dans le domaine du parafoudre. Faites appel à un professionnel du parafoudre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.