RFC 1149 – La transmission des paquets IP sur pigeons voyageurs

RFC1149 text (unofficial French translation)

Un standard pour la transmission des paquets IP sur pigeons voyageurs

Statut de ce Mémo

Ce mémo décrit une méthode expérimentale d’encapsulation de paquets IP dans des pigeons voyageurs. Cette spécification est surtout utile dans les Réseaux Métropolitains (Metropolitan Area Networks). Ceci est un standard expérimental, pas une recommendation. La distribution de ce mémo n’est pas restreinte.

Présentation et Motivations

Les pigeons voyageurs peuvent apporter un service impliquant un délai important, un faible débit et une grande altitude. La topologie de la liaison est limitée à une seule route point-à-point par pigeon, en utilisant des pigeons ordinaires, mais il est possible d’utiliser un grand nombre de pigeons sans connaître d’interférences significatives, excepté au début du printemps. Ce phénomène est dû à l’utilisation de l’espace 3D disponible pour les pigeons, à comparer avec l’espace 1D disponible pour IEEE802.3. Les pigeons ont un système d’évitement de collision intrinsèque, ce qui augmente leur disponibilité. Au contraire de certaines technologies réseau, comme les communications par radio, la communication ici n’est pas limitée par la ligne de vision directe. Un service orienté-connexion est disponible dans certaines villes, habituellement basé sur une topologie comportant un lieu d’échange central.

Format des Paquets

Le paquet IP est imprimé sur un petit rouleau de papier, en hexadécimal, les octets séparés par du noir et du blanc. Le rouleau de papier est enroulé autour d’une des pattes du pigeon voyageur. Une bande de scotch est utilisée pour sécuriser les bords du paquet. La bande passante est limitée par la taille de la patte. Le MTU est variable, et, paradoxalement, augmente généralement avec l’age du pigeon. Un MTU typique est de 256 milligrammes. Il peut être nécessaire de compléter certains paquets.
Àprès réception, la bande de scotch est ôtée et la copie papier du paquet est numérisée et transformée dans un format électronique transmissible.

Discussion

Des services de plusieurs types peuvent être distingués en imposant des priorités pour aller picorer. Étant donné que IP ne garantit qu’une tentative (best effort) de délivrance, la perte d’un pigeon peut être tolérée. Avec le temps, les pigeons se régénèrent automatiquement. On ne dispose pas de multi-diffusion, mais les orages peuvent causer des pertes de données. Il y aura des tentatives de livraison répétées, jusqu’à ce que le pigeon tombe. Des traces sont automatiquement générées, et peuvent souvent être trouvées sur les journaux et les câbles.

Considérations de Sécurité

La sécurité n’est généralement pas un problème lors d’une utilisation normale, mais certaines mesures doivent être prises (comme le chiffrement des données) lorsque les pigeons voyageurs sont utilisés en environnement tactiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.